Connexion

Nos offres à ne pas manquer

Le mot de votre pharmacien

Pharmacie Hémain

Votre pharmacie a plus d’un siècle. Première pharmacie d’Auterive, crée en 1901, la pharmacie Vinche, puis Founau et aujourd’hui HEMAIN a accompagné des familles d’Auterivains sur plusieurs générations. Chaque jour nos clients en témoignent et nous raccontent … "je me souviens... quand j’étais petite... quand la pharmacie était de l’autre côté..." D’autres, des images plein la tête, se souviennent avec émotion de moments de vie, heureux ou moins…

Pharmacie Hémain

L’actualité santé

Jamais un jour sans mon café

Le café est sans aucun doute l’une des boissons les plus consommées dans le monde après l’eau. Certains le prennent seulement au moment de leur petit déjeuner, d’autres en consomment en cours de journée. Si le café est réputé pour ses bienfaits sur la santé, il peut aussi être source de problèmes. Le point dans cet article. Les bienfaits du café sur la santé Allongé, espresso, cappuccino, latte… Les amateurs de café résistent rarement à une envie de savourer ce breuvage qui se déguste lentement. Objet de plusieurs études scientifiques, il est prouvé que le café est bénéfique pour la santé, dans une certaine mesure.

Lire
Alimentation

4 conseils pour préserver son cœur

Le cœur est un muscle qui contrairement à tout autre muscle ne connaît pas de repos. Il est en plus un organe vital. Sa baisse de performance peut être à l’origine de différents troubles. Heureusement, comme c’est un muscle, il est possible de l’aider à mieux fonctionner. Et en réduisant, voire éliminant certains facteurs, on peut le préserver longtemps. Voici nos conseils. Manger varié et équilibré L’alimentation doit apporter tous les éléments dont l’organisme a besoin pour bien fonctionner. Elle doit être répartie dans la journée. Pour la santé en général, mais aussi pour celle du cœur, privilégiez les légumes et les fruits, les viandes maigres, les poissons, les volailles et les céréales complètes. Limitez la consommation de sucre et de produits industriels ou transformés, et diminuez celle du sel et du gras. Privilégiez une cuisson à la vapeur plutôt qu'au beurre ou en friture, et limitez les plats mijotés en sauce.

Lire
Coeur

Apprendre la langue des signes pour une meilleure inclusion sociale

La journée internationale de la langue des signes est célébrée le 23 septembre. Voilà une occasion de mieux connaître et comprendre cette langue vivante à part entière. Elle permet de créer un pont entre deux mondes : celui des sourds/muets et des malentendants et celui des entendants. Ce langage non verbal permet aux premiers de communiquer. Apprendre leur langue, même sans handicap, permet de créer une société inclusive. Langues des signes, petit historique C’est au cours du XVIème siècle que le moine bénédictin espagnol, Pedro Ponce de León, a commencé à enseigner la langue des signes. Il l’a destiné aux personnes sourdes. Et c’est seulement au XVIIIème siècle, en 1760, que l’Institut National des Jeunes sourds à Paris a vu le jour. Cet institut a été fondé par l’abbé Charles Michel de l'Épée. On y a enseigné pour la première fois la langue des signes française ou LSF. On parle de LSF car la langue des signes n’est pas une langue universelle. Il en existe autant que de langues parlées et de communautés de sourds. On parle alors de LSF car elle est propre à la langue française. Elle est autorisée sur tout le territoire en 1977 et la loi Fabius en 1991 en a fait une langue à part entière. Mais c’est seulement en 2005 qu’elle est réellement reconnue comme telle. Depuis, elle est utilisée aussi bien par les malentendants que les entendants. Les langues des signes sont des langues vivantes, car leur vocabulaire s’enrichit au fil du temps, s’adaptant aux innovations, aux nouveaux modes de vie, et aux nouveaux usages.

Lire
Langue des signes
LSF
Par votre pharmacien

Choisir une prothèse mammaire de la marque Thuasne-Silima

Le cancer du sein chez les femmes La perte d'un sein lors d’une maladie comme le cancer du sein, l'augmentation des seins, une grossesse, après un amaigrissement, une poitrine peu développée, une déformation, pour donner suite à une chirurgie mammaire, peut affecter l'image corporelle de la femme, mais aussi l'estime de soi. A savoir que le cancer du sein touche 54 000 femmes en France chaque année en 2017, ce qui représente une femme sur 8. Trois cancers sur 4 se déclenchent chez les femmes de 50 ans et plus.Différents types de traitements peuvent être utilisés pour traiter le cancer du sein avec aujourd'hui de nombreux département d’oncologie qui sont destinées à lutter contre le cancer et les prothèses sont largement utilisés. Plusieurs types de prothèse post-opératoire sont présentent sur le marché aujourd’hui. Lors de la consultation, le chirurgien détermine le type de l'implantation mammaire qui convient le mieux en fonction de la morphologie de la femme.

Lire
Prothèse